Le Mahonia … idées recette

OLYMPUS DIGITAL CAMERACe petit arbuste aux airs de houx enchante les fins d’hiver par ses jolies grappes de fleurs jaunes parfumées. Plusieurs d’entre eux composent la haie de ma parcelle au grand bonheur des abeilles, des papillons et surtout des oiseaux qui raffolent des baies bleu-violet qu’ils produisent entre juin et août.

Ce week end, les petits fruits sont parfaitement à maturité et forte d’un essai concluant de l’an dernier de notre « druidesse » Élisabeth, j’ai décidé de faire un peu de confiture de Mahonia…  En avant pour la cueillette, la confiture de mahonia ça se mérite, et oui avec ses airs de houx, ça pique un peu! Avec l’aide de la « druidesse » et d’une amie, on en a cueilli un bon seau, ce qui n’est pas mal du tout.

Après les avoir bien nettoyés pour ne garder que les fruits (il faut les grappiller) et les avoir lavés rapidement, je les ai mis dans une marmite pour les faire cuire, tel quel, sans sucre et sans eau, pendant une bonne heure, à feu doux, en remuant de temps en temps pour ne pas que ça attache. Et j’ai laissé refroidir toute la nuit.

P8070348 [1024x768]Le lendemain, j’ai passé le tout au chinois. Ses baies ont des pépins qu’il faut enlever, on peut le faire aussi au moulin à légume. J’ai obtenu une purée de fruit, assez épaisse.

Tel quel, c’est un peu acide mais c’est déjà très parfumé.

Comme il y avait 1k600 de pulpe, j’ai décidé de faire un peu de confiture et un peu de pâte de fruit.

Pour la confiture: pour 1kg00 de pulpe, il faut ajouter le même poids de sucre cristallisé et un sachet de « vit-pris », faire cuire les fruits et le « vit-pris » pendant quelques minutes, ajouter le sucre. Laisser bouillonner très doucement pendant 5 à 10 min en remuant. Répartir dans les pots et les fermer hermétiquement après avoir flambé la surface avec un peu d’alcool. Et mettre des belles étiquettes…

P8040343 [1024x768]Pour les pâtes de fruit: pour 600gr de pulpe, le même poids de sucre et 3 sachets de « vite-pris ». Procéder comme pour la confiture pour la cuisson. Étaler sur une plaque recouverte d’un papier cuisson et laisser refroidir et sécher une journée. Puis découper en cubes de 2cm, passer les cubes dans du sucre cristallisé et poursuivre le séchage encore un ou deux jours, puis les mettre dans une boite métallique entre deux feuilles de papier cuisson. Pour l’aider à sécher, j’ai un ustensile très utile, un déshydrateur de fruit.P8070344 [1024x768]

Pour déguster la confiture, nous avions essayé l’an dernier en accompagnement d’un magret de canard grillé, une petite note acidulée qui nous a bien plu.

Pour la pâte de fruit, là c’est Michel qui en a eu l’idée: en apéritif, des toasts de pain grillé, une fine tranche de foie gras, et une lamelle de pâte de fruit de Mahonia, un petit tour de poivre… Sublime!P8040341 [1024x768]

Oui, bon, on aime le canard! c’est notre côté Sud ouest qui ressort!

_(Expire le 25 Dec 2013)_

Ce contenu a été publié dans Coups de Coeur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Le Mahonia … idées recette

  1. Marie dit :

    Un vrai style! C’est drôle, vivant et très informatif. Cet article donne envie de s’y mettre…A suivre. Merci Marjorie.

  2. Catherine dit :

    Merci Marjorie ! Reste plus qu’à planter le Mahonia dans notre haie ! A quelle période ? des conseils utiles ?
    La confection de la confiture et de la pâte de fruit sera planifiée pour l’année prochaine…

Les commentaires sont fermés.