Le Gîte des Chênes

curtil 2013 031Coup de cœur !

SI le GPS refuse d’indiquer le numéro de la rue des acacias (c’est pourtant au numéro 7), c’est certainement pour ne pas déranger. Car nul secret n’entoure cette adresse. Mais, lieu insoupçonnable, à deux pas de la Saône, en pleine campagne (à Saint Christophe en Bresse),  le quidam pressé peut passer devant sans y prendre garde.

Le Gîte des Chêne n’est pas une adresse secrète. Il se contente d’être discret.

Dès l’ouverture du portail de bois, nous sommes accueillis par les sourires de Dominique et Lucien. Chaleureux. Cette chaleur, d’ailleurs accompagnera tout le séjour du visiteur.

Naturistes. Dominique et Lucien, propriétaires et animateurs des lieux sont naturistes. Ils vous accueillent nus, ils vivent comme leurs hôtes. A la différence de beaucoup de centres où l’on a l’impression que les responsables n’ont rien à voir avec la prestation qu’ils « vendent ».

Ils seront toujours là pour vous accompagner, vous guider sur ce terrain de 9 hectares de bois, de jachères fleuries, où les poissons naviguent dans le petit étang – on peut même les  y pêcher -.

Naturistes aussi parce que le gîte qu’ils ont imaginé et bâti de leurs main, répond au projet naturiste : trouver autant que faire se peut l’harmonie avec la nature. Ainsi, Lucien n’aura de cesse de vous présenter son potager et de vous donner les recettes des plantes qui guérissent. Il vous emmènera même sur le lieu des sources qui sourdent sous le terrain et qu’il sait localiser…

Cette structure modeste est cependant bien équipée : piscine d’eau salée, couverte s’il pleut, gîte et quelques chambres d’hôtes (Dominique et Lucien « font » aussi table d’hôtes si nécessaire), sauna (très intime : pour 2 personnes), 5 caravanes ouvertes à la location, nombreux emplacements pour tentes et campings cars… Sans oublier un home, grand et bien aménagé (appareil de sports, possibilité de réunion pour les associations, etc.).

Chez Lucien et Dominique, les « clients » de cet équipement deviennent rapidement des amis. Fraternité et solidarité sont des termes qui rendent bien compte de cet état d’esprit.

Un lieu où l’on a d’autant plus envie de passer bien des jours, que Lucien peut livrer pain et croissants chauds, à la demande, tous les matins.

N’oublions pas non plus les possibilités de balades et d’excursions dans cette partie un peu sauvage de la Saône, comme ses petits restaurants avec spécialités de grenouilles au bord de la rivière.

Une adresse à ne pas manquer : un véritable lieu naturiste, pour des moments privilégiés.

 

_(Expire le 06 Dec 2013)_

Ce contenu a été publié dans Coups de Coeur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Le Gîte des Chênes

  1. Catherine dit :

    Merci à Marie pour les photos qu’elle a prises et qui sont particulièrement réussies !

Les commentaires sont fermés.