Le corbeau et le lapin

Voici une jolie fable proposée notre ami Jean Luc:

Le corbeau sur un arbre perché

Ne foutait rien de la journée.
Le lapin, voyant le corbeau,

L’interpella et lui dit aussitôt:

Moi aussi, comme toi, puis je m ‘asseoir?

Et ne rien foutre du matin jusqu’au soir?

Le corbeau lui répondit de sa branche :

Bien sûr, ami à la queue blanche,

Dans  l’ herbe verte tu peux te coucher

Et ainsi de la vie profiter.

Blanc lapin s’assit alors par terre,

Et sous l’arbre resta à ne rien faire,

Tant et si bien qu’un renard affamé,

Voyant ainsi le lapin somnoler,

S’approcha du rongeur en silence

Et d’une bouchée fit sa pitance.

Moralité:

Pour rester  assis à ne rien branler

Mieux vaut être très haut placé!

_(Expire le 15 Jul 2018)_

Ce contenu a été publié dans Coups de Coeur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Le corbeau et le lapin

  1. Michel.B dit :

    Excellent… Et tellement réaliste…

Les commentaires sont fermés.