bracelets…

La Société Héliomonde nous informe de la mise en place de bracelets d’identification à porter par toutes les personnes fréquentant notre centre. Je prédis que ce sujet va faire débat entre nous. Voici une première contribution.

Un bracelet à porter pour éviter les resquilleurs qui entrent sur le terrain sans payer leur dû ? J’y suis favorable.
Que la société puisse faire valoir ses droits et percevoir les prix de journée, j’approuve. Si nous accédons au centre, c’est que nous en acceptons les conditions posées, la première étant de « payer ce que l’on doit ».
A Montalivet, l’accès à la plage naturiste n’est possible qu’avec le port ostentatoire du badge que vous portez au cou. Qui s’en offusque ?
Que la SA « s’enrichisse » ainsi, c’est l’intérêt de tous. Les investissements ainsi permis profiteront-ils au centre selon nos souhaits et nos besoins, cela est un autre débat…

Ce qui me pose question est bien l’appel que fait la direction à notre « vigilance ». Qu’est-ce à dire ? Devrions nous nous associer au repérage des « sans bracelets, des resquilleurs » ? Pour moi, c’est exclu.

Un dernier point, pour sourire : s’il vous plaît, pas de bracelet rose ou bleu en fonction du genre…

Marie

 

Marie

 

 

_(Expire le 21 Sep 2018)_

Ce contenu a été publié dans Vie du Centre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à bracelets…

  1. Christophe DUYT dit :

    Oh! Marie,tu sais, au train ou vont les choses,je ne m’étonne de rien.
    Il ne serait pas surprenant que des bracelets de couleurs soit attribués en fonction des utilisateurs : personnes venant à la journée,campeurs,résidents.
    D’ailleurs à ce sujet,je me souviens qu’il y a plus de vingt ans, aux personnes venant à Héliomonde à la journée,un bracelet était remis par le personnel d’accueil

    Rien de nouveau sous le soleil.
    Christophe

  2. Marie dit :

    Je parlais de  » genre » au sens de personne sexuée :
    bracelet rose pour les femmes
    bleu pour les hommes …
    marie

  3. Eliane dit :

    Entièrement d’accord avec l analyse de Marie, vous oubliez ceux qui ne le porteront pas …J’avoue que personnellement je suis déçue qu’il faille à nouveau revenir à cette méthode à cause des »resquilleurs » ou « voyeurs ».

    Ne Devrions nous pas rester vigilants sur la propagande de notre paradis à « tout un chacun » sans « délit de gueule » ?
    Mais il y a des étroitesses d’esprit qu’on ne soupçonne pas toujours, même parmi des proches ou amis des résidents .

    J’espère ne pas choquer mais il y a 20 ans, j’aimais le côté « secret » de ce lieu ainsi que sa sérénité. Bonne continuation.
    Eliane.

  4. Gilles LEGRAND dit :

    En effet ces bracelets auront bien-sûr pour but de traquer les resquilleurs mais également d’augmenter la sécurité du centre. Et dans ce cas, je pense, il sera du rôle de chacun de signaler toute personne ayant un comportement « suspect » ne portant pas de bracelet. Bien sûr le contrôle d’identité effectué à l’accueil pour tout nouveau visiteur ou campeur peut être considéré comme symbolique mais il a le mérite d’exister…

  5. Marie dit :

    en réponse à Gilles, bracelet ou pas, tout comportement « déviant » est à signaler à l intérieur d ‘Héliomonde
    marie

Les commentaires sont fermés.