« Fête… « Faîtes » de la Musique ! Hier, aujourd’hui, demain…

La Fête de la Musique… Oui. Certes ! Ce fût tantôt une heureuse initiative festive, mises en scène ludiques de prestations divertissantes, voire quelque peu étonnantes, dérangeantes parfois, tellement elles détiennent la capacité de se révéler diverses et variées. Alors, me plais-je à inciter tout un chacun à dire à dessein : « Faîtes de la Musique ». C’est une école de modestie, de partage désintéressé, d’écoute de soi-même, tant que découverte de la perception des « autres » ; c’est un apprentissage de la pudeur, du partage émotionnel, de la camaraderie et du respect d’un travail concerté, préliminaires incontournables à toute prestation à priori dite « vendable » ; on y apprend ce que signifient le « trac » l’osmose de la scène, la recherche du « vouloir toujours progresser »… Cet événement est devenu le rite d’une passion qui de nos jours alimente la chronique, donne du grain à moudre aux médias, ravit à point nommé la presse people… A propos, qu’en dire davantage utilement en l’occurrence ? Cette fête, ce n’est, tout de même ceci posé, pas n’importe quelle fête ! C’est un utile – quelque peu, soit-dit en passant commercial – rappel de l’expression même de la vie, de la pensée, reconnaissance à cette manifestation intellectuelle intime vouée à la sensibilité et à la culture, telle qu’elle se doit d’amener tout être humain « à priori valide dans son intimité » à se concentrer sur les vraies valeurs de la vie. Toute musique est bonne – pour peu qu’elle soit authentique – se doit d’exister et de s’exprimer. On ne vend pas la musique, on la partage. (Léonard Bernstein) La musique est une révélation plus haute que toute sagesse et toute philosophie… (Ludwig van Beethoven)  Et encore, à l’envi : La musique dite « savante » manque  à notre désir… (Arthur Rimbaud) A dessein, pour le pur esprit : Le seul véritable commentaire d’un morceau de musique est un autre morceau de musique… (Igor Strawinsky) Et puis alors, que dire encore de cette fête de la musique ?… Allez, oui, on la partage maintenant, mais pas aux calendes grecques ! Sinon… Oyez, braves gens, Damoiselles et Damoiseaux… Troubadours, faites rugir trompettes et tambours… Hier,  aujourd’hui, demain, et toujours… Ou encore : Ce que nous jouons, c’est la vie. (Louis Armstrong) Si on veut connaître une communauté, il faut écouter sa musique ; la musique donne une âme à nos cœurs et des ailes à la pensée (Platon) L’amour et la musique peuvent tout, tout hormis « n’être pas ». (Hélène Grimaud) En définitive, une vie sans musique est tout simplement une erreur, une fatigue, un exil… (Friedrich Nietzche) Alors, qu’en dire finalement ? La musique, les musiques ; il en est fort agréablement à ce jour question à la Paillotte d’Hélio ! Oui, cela va sans dire, mais c’est encore mieux en le disant ! L’absence de toute musique stigmatise la décadence des peuples… Alors, artistes locaux, ici- même en notre petit monde voué à la nature, tout en musique des mots, cantilènes de la vie, débridez vos passions. Libérez vos envies, tout naturisme sainement vécu, pour  partager vos expériences en nos colonnes, osez par vos commentairs et spots ciblés, livrer en toute sincérité un plaisir si convivial qu’il se doit de permettre de vivre une vibration subtile apte à voir perdurer en nos cœurs des valeurs essentielles !

La – les – musique(s)… Cela fait fort heureusement indistinctement bien partie intégrante de la – de notre – vie locale ! Ainsi donc, « C’était hier, et c’est demain… », comme le chantait si bien le poète Jean Ferrat… Histoire d’un jour, histoire pour toujours…

Alors, merci ! Merci Mesdames et Messieurs les artistes, merci aussi – tous avis et affectivités confondus – à tous ceux qui viennent ouvrir leur sensibilité et leur curiosité à de telles élucubrations, arguments vivants aptes à si merveilleusement exprimer de tels sentiments « élevés »…

Amitiés naturistes,

Michel.B

http://orchestre d’harmonie de thorigny

 

Ce contenu a été publié dans Coups de, Coups de Coeur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à « Fête… « Faîtes » de la Musique ! Hier, aujourd’hui, demain…

  1. Michel.B dit :

    Jouir rime avec plaisir, musique rime avec ludique, vie rime avec envie…
    J’ai oublié de vivre… dixit Johnny !
    Amitiés naturistes,
    Michel. B

Les commentaires sont fermés.