Rencontre avec Michel SARRAZIN le 15 Août 2018.

Suite à la nouvelle composition du bureau de notre association, je me suis rendue accompagnée de Michèle P, à l’accueil d’Héliomonde pour convenir d’un rendez-vous avec Michel SARRAZIN. Le but était de l’informer des changements au sein du bureau et de faire connaissance, en ce qui me concerne. Il nous a reçues immédiatement et sans rendez-vous.

L’entretien s’est déroulé de façon très cordiale et nous avons pu échanger sur de nombreux sujets.

A la demande de certains adhérents, j’ai abordé le problème de la fuite d’eau constatée aux sanitaires du camping. Michel SARRAZIN m’a informée que les services techniques étaient intervenus. Il s’avère que les travaux à entreprendre sont plus complexes qu’il n’y paraît et qu’ils risquent d’entraîner un dysfonctionnement important qui peut durer dans le quotidien du centre. La Direction ne peut prendre le risque de compromettre la saison. Entre deux maux, il faut choisir le moindre… Il n’en reste pas moins que nous pouvons regretter le gaspillage d’eau, qui plus est dans un centre naturiste soucieux de l’environnement. La Direction en est tout à fait consciente. Nous avons évoqué à ce sujet le comportement de certains utilisateurs en matière d’utilisation de l’eau et du tri des déchets.

D’autres interrogations subsistent chez les résidents, notamment au sujet de la répercussion financière de cette perte d’eau. Elles seront soumises à la Direction lors de notre prochain entretien. Nous verrons à la fin de la saison quelle issue sera donnée à ce dossier.

A bientôt pour d’autres nouvelles

La présidente, Cathy

_(Expire le 13 Mar 2019)_

Ce contenu a été publié dans Vie du Centre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Rencontre avec Michel SARRAZIN le 15 Août 2018.

  1. Michel.B dit :

    Je me permets d’ajouter – la balle au bond – un petit commentaire personnel au sujet du comportement de certains utilisateurs, évoquant à ce sujet un certain non-respect sus-cité de certains en matière du tri des déchets.
    Impliqué notablement tant qu’ici-même que hors du site d’Héliomonde dans le respect de l’environnement, j’utilise mon droit de réponse pour exprimer une certaine inquiétude quant à la prise de conscience individuelle de tout un chacun sur l’impérativité du tri en question. Constat avéré : « Peut mieux faire » !
    Quant à ma consommation personnelle de l’eau, je persiste et signe : mini-minimori… Quid « des autres » Je n’en sais vraiment rien. Dont acte !
    Amitiés naturistes,
    Michel.B

Les commentaires sont fermés.