Osélio et la réunion de résidents

      Par un courrier accompagnant l’avis de notre redevance 2019, en septembre dernier, le Président de la SAS nous imformait de la tenue prochaine d’une réunion de résident, afin de nous informer des projets de la direction pour Héliomonde.

      Nous avons alors décidé de consulter nos adhérents en ligne, afin de recenser leurs questions, attentes et propositions pour améliorer le Vivre Ensemble à Héliomonde.

     Nous avons fait la synthèse de ce travail et adressé la lettre suivante au Président, aux directeur et directeur adjoint.

      En voici le contenu

A Paris, le 20 février 2019

Monsieur le directeur,

Nous avons été informés, par un courrier de Jean Pierre Bourvic, en date du 06 09 2018 d’ une prochaine réunion de résidents organisée par la direction d’ Héliomonde à l’ attention des résidents et usagers.

L’ annonce de cette réunion «  pour une présentation plus précise de nos objectifs et projets pour l’ avenir » a été reçue avec satisfaction et curiosité par les résidents. Nous souhaitons que le dialogue s’ instaure, à cette occasion, entre la direction et les résidents. L’ avenir du centre nous concerne et nous interroge tous.

Merci, à l occasion de cette rencontre, de prendre en considération ce travail et d’ apporter des éclairages sur ces différents points. Cette synthèse, et la désignation d un meneur de débat, peut permettre un échange fructueux en évitant la personnalisation des questions soulevées.

 

La communication Héliomonde / Résidents et usagers

De nombreuses questions sont posées à propos de l’ avenir du centre, depuis la réception de la lettre de notre Président  annonçant cette réunion. Face au grand « mercato » des campings, concernant aussi bien les campings textiles que naturistes, nous vous posons une question : quel est donc le devenir du centre ?

En 2015, notre directeur évoquait la reprise d’une  « lettre trimestrielle » à destination des résidents. Rien à ce jour. Quelle politique de communication la SAS va-t-elle mettre en place pour favoriser sa communication avec les résidents ?

La vie à Héliomonde

Le tout à l’égout : à ce jour, une vingtaine de résidences ne sont toujours pas reliées au tout à l’égout. Les travaux dans le Centre ont commencé il y a plus de 15 ans… Nous sommes un centre naturiste et continuons à polluer la forêt par nos eaux sales ; les résidences non reliées subissent une décote et se vendent mal, ou pas du tout de ce fait.

Sur quelle date vous engagez vous à terminer ces travaux ?

La gestion de la forêt : de nombreux arbres sont tombés cette année sur ou près des parcelles. Y aura-t-il une nouvelle campagne d’abattage des arbres morts signalés ?
Pouvez-vous nous aider à repérer les arbres menaçants ? Nous demandons à connaître les responsabilités claires de chaque partie en cas de chute d’arbre ayant entraîné des dégâts matériels et/ou corporels.

Les chemins : après un été et un automne très secs, nous avons eu un hiver très humide. Les chemins, grands axes ou chemins d’accès aux parcelles sont en mauvais états, creusés. En 2015 vous vous étiez engagés à refaire les chemins lorsque les travaux de tout à l égout seraient finis. Qu’en est-il ?

Nous souhaiterions connaître par avance les conditions d’ouverture des structures collectives pour l’année en cours – piscine, sauna, hammam…

Nous proposons que l’espace des encombrants soit mieux balisé, afin d’ en faciliter l’ accès

Parce que naturistes, nous avons toujours défendu une restriction choisie de la circulation des véhicules au sein d’Héliomonde. Depuis quelque temps, nous constatons de nombreuses dérives, tant de la part du personnel que des résidents. Nous souhaitons que la direction se montre vigilante à ce sujet et fasse respecter les engagements en cours.

Nous constatons depuis des mois l’ absence de gardiennage la nuit ? Qu’en est il à l’avenir ?

Le développement et l’attractivité d Héliomonde

Pour améliorer l’attractivité d’Héliomonde dans notre région auprès des franciliens, il nous paraît intéressant :

  • d’ ouvrir le sauna le vendredi soir, en lien avec la restauration,
  • d’envisager un « protocole de  prêt » ou de location de la salle de séminaire, qui permettrait une vie collective et festive entre usagers,
  • d’opter pour la construction d’une salle collective. Favoriser la convivialité entre résidents afin de les fidéliser est de votre intérêt comme du nôtre. Cette salle, louée pour des fêtes comme l’était le Home, peut être source de revenus pour la société,
  • de remettre en état la salle de sport avec mode d’emploi des « instruments » affiché.

Les chalets «  abandonnés » : de nombreux chalets ont été détruits ou sont voués à l’être, alors que certains étaient ou sont en très bon état. Ils représentent pourtant, pour d’éventuels acheteurs, une réelle alternative à l’offre de la SAS : grande échelle de prix, choix plus vaste du type de construction, attrait de parcelles plus grandes et confidentielles. Pourquoi une telle casse du parc résidentiel ancien ?

Les chalets à vendre appartenant à des résidents devraient être mis en avant par la SAS lorsque de futurs acheteurs se présentent à l’accueil. La diversité de l’offre est un atout réel. Comment organiser la visite de ces chalets par des résidents volontaires ?

Les saisons automne/hiver ont leur attrait à Héliomonde : la nature y est belle, la convivialité forte car les résidents présents, en l’absence d’accès à la piscine et d’ activités sportives, se retrouvent dans des moments festifs multiples. Pourquoi, alors, ne pas favoriser la location du résidentiel « privé » en dehors des périodes de location par la SAS, source de revenus potentiels pour la SAS et de découverte du Centre pour d’éventuels acheteurs ?

Nous souhaitons vous rencontrer pour discuter de deux sujets :

Mise à disposition des résidents d’ un chalet non soumis à la revente, qui servirait de « collecterie » et permettrait de mettre à disposition de tous  meubles et objets collectés dans les chalets voués à destruction. Ceci permettrait de lutter contre le gâchis, favoriser la récupération – autre démarche écologique -, et désengorger les encombrants.

Négociation d’ un calendrier du paiement de la redevance pour les résidents qui mettent en vente sans fréquenter leur habitat et se trouvent en difficulté en cas de non vente l’année suivante.

Nous tenons à signaler les «  bons points » pour l’année 2018 :

  • la « plage », qui est un véritable atout attractif dans la vie du centre,
  • la restauration, qui a satisfait grand nombre d’usagers et a maintenu ses prestations selon le contrat passé avec la SA. Le réveillon a connu un vrai succès,
  • le tri sélectif : grâce aux grands containers, le tri est plus facile,
  • l affichage des pannes en temps réel : des progrès en ce sens ont été appréciés, pour le respect des usagers.
  • l’accès du centre aux « visiteurs » toute l’ année

Pour que vive et se développe le Centre Héliomonde

Le bureau d’Osélio

Février 2019

 

_(Expire le 01 Sep 2019)_

Ce contenu a été publié dans Vie du Centre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire