Belle Lettre

Bonjour les amis,

Pourquoi ne serait il pas  possible, lors de cette réunion de résidents avec Héliomonde,  si elle a bien  lieu, enfin je l`espère  de soumettre aussi une question,  oui une seule question,  de la part de chaque résident de chalet . Moi je vois cela plus juste .

Xavier.L

_(Expire le 18 Sep 2019)_

Ce contenu a été publié dans l'Association. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Belle Lettre

  1. Michel.B dit :

    Bonjour Xavier, bonjour à tous.
    Merci pour cette proposition.
    La lettre en question, de fait circonstanciée, me semble à priori, sur mûres réflexions, bien synthétiser les attendus fondamentaux de tout un chacun.
    Une question proposée à chaque résident de chalet, qui peut librement être proposée, me semble une aventure hasardeuse en terme de suivi, d’attente de réponse, de difficulté d’inventorier chaque résident, de cerner les attendus essentiels. Encore faudrait-il discerner s’ils sont adhérents ou non, sympathisants ou carrément – il en est – hostiles à Oselio, encore voler à tire d’aile sans délai relancer les immanquables retardataires, les trier, les regrouper, les fédérer, à terme les évoquer en réunion…
    Autre contrainte incontournable : Qui, au sein du bureau, accepterait de se charger de ces multiples charges ?
    Inévitablement, clairement, obligation de fait pour le, ou les valeureux « volontaires », de contacter chaque résident, qu’il soit présent, absent, partant, indifférent, antagoniste, voire haineux…
    Mon présent humble avis, émis hors de toute polémique, n’a de but bien évidemment qu’évoquer mon intime perception purement personnelle, sur la sollicitation d’une opinion de bon gré ici exprimée, sans autre forme de procès, sans la moindre diatribe…
    Amitiés naturistes,
    Michel.B

  2. Michel.B dit :

    Bonjour Xavier.
    Tout à fait d’accord !
    Il faut tenter, proposer sans attendre ; toute proposition est bonne à entendre.
    « L’homme qui attend le dernier bus court le risque de rentrer à pieds »… (Alphonse Esquiros ; L’esprit des anglais)
    « Seuls ceux qui prennent le risque d’échouer spectaculairement réussiront brillamment »… (Robert kennedy)
    Amitiés naturistes,
    Michel.B

Laisser un commentaire