Reunion des résidents, 11 Mai 2019

Compte rendu de la réunion des résidents du 11 mai 2019

Nous dénombrons plus de 100 participants.

l’ordre du jour par JP Bourvic, président de la SAS :

  • présentation
  • nos valeurs
  • l’histoire d’Héliomonde
  • Héliomonde aujourd’hui
  • vivre ensemble
  • les projets

Présentation des dirigeants :

J P Bourvic, Président de la SAS, Michel Gaudin, président adjoint, M Sarrazin, directeur

Nos valeurs :

le naturisme est un art de vivre : respect de soi, des autres et de la nature

la nudité est de mise dès que le temps le permet

la charte est la base des règles de vie

nous offrons un naturisme moderne, diversifié et de qualité

il s’adresse aux plus jeunes :18% ont moins de 30 ans

nous pratiquons le développement durable : souci de protéger la faune, la flore et la nature,

lutte contre les nuisances sonores

réglementation de la circulation automobile

gestion écoresponsable du centre : tri des déchets, respect de la faune et la flore etc

L histoire d’Héliomonde

le centre ouvre fin des années 50

la SocNat gère le centre de 62 à 95, la famille Quintal est propriétaire du terrain

en 96, alors que le centre est en difficulté ( les bénéfices générés sont réinvestis dans d’autres centres), 100 résidents rachètent la Socnat. ( selon nos archives, ils étaient 250)

de 1997 à 2007 : assainissement, électrification, équipements et installations

2008 à 2013 : nouveau restaurant, nv sauna, hammam, salle de gym, de repos et parc locatif

2010 : création d ‘hélionat, société propriétaire du terrain à la suite du décès de Mr Q ; bail déjà renouvelé une fois

2011 2019 : développement ++ du locatif

Héliomonde en 2019

Aujourd’hui, deux sociétés :

– la SAS, gestionnaire du centre et détenue par des actionnaires . Son chiffre d’affaire en 2018 est de 1 115 000 euros ; il y a 21 salariés ( 7 CDI, 14 CDD ), et 1 apprenti

les emprunts en cours seront soldés dans 2 ans.

– Hélionat, propriétaire du terrain, qui est détenue par 6 familles, membres du CA

Hélionat est majoritaire de la SAS à 65%

les co-gérants : C Croché et JP Bourvic

Le terrain compte 490 emplacements en résidentiel, 120 en camping et 40 en locatif

le résidentiel : 362 sont électrifiés, 320 possèdent l’assainissement

il y a 200 bungalows, 7 mobilhommes, ce qui representent 370 résidents

le taux d occupation est de 40%,

le chiffre d affaire du résidentiel est de 636 000euros, soit 56 % du CA global

en 2012, 275 parcelles occupées, en 2018, 210 ( en 1995, la totalité des parcelles étaient occupées)

Le tourisme : 37 % du CA

le camping : 98 emplacements camping, et 39 en locatif

en 2018 , cela a représenté 5800 journées .

le locatif : ce sont à 90% des français

les visiteurs à la journée : 6500 journées, 90% de franciliens

les engagements naturistes d’ Héliomonde :

 améliorer l’entretien et la propreté du centre ( chemins, feuilles, mousse sur les tennis etc)

réduire la consommation d’énergie

mieux respecter l’environnement

respect de la charte

mieux vous informer

terminer l’assainissement

Vos engagements :

nudité, entretien des parcelles, l’eau , les arbres, les autres, le tri, le bruit.

Les projets de la SAS :

Le PLU

    • le Plan Local d’Urbanisme a été revu par la préfecture. Jusqu’en 2017, la zone boisée était inconstructible
    • le nouveau PLU de 2017 reconnaît 33 ha ( soit l’ensemble de la surface moins la colline aux biches) comme zone NL soit zone naturelle de loisirs avec préservation des espaces. La zone centrale – autour de la piscine et du restaurant , est reconnue constructible
    • classement préfectoral de la totalité des 490 emplacements.

Plan 2020 2028 :

remise à niveau de l ensemble des installations _ piscine, bien être, restaurant, sanitaires,salle polyvalente, accueil, ateliers

1ère phase : 2021 : investissement de 2 millions d’euros

construction d’un bassin ludique, d’un bassin couvert, reconstruction d’un tennis

phase 2 : réhabilitation du bassin actuel et de l’espace bien être

phase 3: 2026 : restaurant, salle polyvalente accolée au restaurant, accueil ,administration, services techniques.

La parole est à la salle

Q : quid des tennis, de l’avenir des chalets au fond de la forêt, de la possibilité d’un bail de 99 ans pour les propriétaires de résidences ?

R : les tennis – 1 ou 2 – seront reconstruits

les chalets du fond, soit 3 occupés ce jour, ne seront pas remplacés en cas d’abandon , au départ de leur propriétaires actuels ou à venir

La SAS a un bail de 99 ans, renouvelable tous les 9 ans.

Q : la salle de musculation, ouverte à tous et sans contrôle ni mode d’emploi des installations est dégradée et dangereuse. Ne peut on l’interdire au moins de 14 ans ?

R : c’est compliqué . A réfléchir

Proposition d’un résident de faciliter l’acquisition de chalets neufs à des conditions avantageuses à des familles avec enfants, su une durée annuelle limitée – vacances et week end – afin de « repeupler » le centre et répondre au désir de la SA d’un centre « familial ». Texte intégral de cette intervention en suite du CR

Q : en 1969, on payait la taxe d habitation et le foncier. Cela a disparu. Qu’est ce que cette taxe de séjour ?

la communauté de Commune est passée zone touristique ; à ce titre nous sommes redevables d’une taxe de séjour

Q : pourquoi la redevance est elle si chère ? Pourquoi pas une réduction la deuxième année pour fidéliser les résidents ?

Comment peut on placer un terrain de badminton sur du sable, ce qui rend le jeu impossible ?

R : la redevance est dans la moyenne de celles de centres naturistes semblables. Comparaison difficile dans la mesure ou, en Ile de France, nous sommes les seuls de cette envergure. Pas de réduction à envisager

Quant au terrain de badminton, la SA va revoir l ‘affaire

Q : la communication SAS/Résidents : la SAS n a pas organiser de réunion résidents/ héliomonde depuis 2015. Pourquoi ?

R : nous n’avions rien à vous communiquer..

A cela nous répondons qu’une bonne communication se fait dans les deux sens, que les résidents souhaitent des échanges réguliers, sous forme de collectif, comme ce jour. Pas d’engagement de la SAS : prochaine réunion dans un an, ou plus.

A propos du tout à l’égout : une résidente lit, écrits à l’appui, les engagements de la SAS à ce sujet :

2012 : l’assainissement sera terminé dans deux ans

2014 : réunion de résidents : assainissement terminé dans deux ans

2015 : réunion de résidents : idem

A l’automne 2018, rien n’a été fait malgré un automne très clément

2019 : promesse pour 2020…une vingtaine de parcelles occupées sont encore à relier. Toutes les résidences avec tabouret ont l’obligation de se relier au tout à l’égout. Une visite des instances compétentes doit avoir lieu pour vérifier cela.

Q : où sont passées les tables de ping pong ?

R : une d’entre elles a été repositionnée sur le plateau, les deux autres étant hors d’usage

L’intervenant conteste ce fait et fait remarquer d’autre part qu’il n y a aucun recul possible lors du jeu, compte tenu de l’espace très réduit autour de la table ;

Q : la redevance va t elle augmenter , au regard des emprunts envisagés par la SAS ?

R : pas de précision donnée, mais lors de la réunion des actionnaires, il a été fait mention d’une augmentation  « selon l’indice du coût de la vie » ;

Q : les employés du centre sont ils soumis au même règlement que les résidents, en dehors de leur temps de travail – nudité, bruit, circulation des véhicules  ?

R : dans le cadre de leur travail, les employés ne sont pas tenus à la nudité. En dehors, la nudité est fonction du temps

Nous demandons alors leur identification – tee shirt ? – sur les lieux où la nudité est exigée pour les utilisateurs.

Quant au reste, réponse évasive de la direction.

Le bureau d Osélio

_(Expire le 20 Nov 2019)_

Ce contenu a été publié dans Vie du Centre. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Reunion des résidents, 11 Mai 2019

  1. Xavier dit :

    Bonjour le Bureau d’OSELIO
    Merci pour les gens absents ou au boulot.

    Xavier

  2. Janfifi dit :

    Bonjour, merci pour ce très bon compte-rendu.
    Permettez-moi d’apporter deux petites précisions, concernant l’historique:
    – les résidents n’ont pas racheté la Socnat, mais les parts d’Héliomonde que détenait la Socnat.
    – les résidents acheteurs étaient environ 100 lors de la souscription de 1996, et environ 250 après la seconde souscription en 1998.
    Amitiés,
    Jean-Philippe

    • Marie dit :

      Bravo Jean Philippe
      Cela meritait en effet un correctif!
      Merci à toi et bonjour aux Alpes
      Marie

  3. Michel.B dit :

    Merci Marie pour ce super CR.
    Désolé de n’avoir eu la disponibilité de participer personnellement avec vous tous en vos actions, perpétuant autant que possible mes activités musicales définies de longue date, assiciées à mes lourdes obligations familiales.
    Sinon… Ici… Présent constat formel très lisible, expertatives ouvertes, cordiales, sans être revanchardes ni agressives… simplement véridiques et incontournables…
    Bravo.
    À ++
    Amitiés naturistes,
    Michel.B

Les commentaires sont fermés.