L’Univers « En Marche »… en musique.

Michel Broyer
15 juin, 10:42

L’esprit est l’apanage de l’humain… La réalité est le constat de ce que fait celui-ci du « spirituel », compris, incompris, méprisé voire simplement ignoré…

Moi, certes qui fait fièrement partie « De ces Gens qui ne sont Rien», ni menteur ni même traître à ma parole,  je persiste et signe !

Il n’existe que deux choses infinies, l’Univers et la bêtise humaine… mais, pour l’univers, je n’ai pas encore acquis la certitude absolue »… Albert Einstein
« Un chef-d’oeuvre de la littérature n’est jamais qu’un dictionnaire en désordre »… Jean Cocteau…
Un dictionnaire, c’est « Tout l’Univers » par ordre alphabétique. Anatole France ; La vie littéraire – (1888-1892)
« Le courage, c’est d’agir et de se donner aux grandes causes sans savoir quelle récompense réserve à notre effort l’univers profond, ni s’il lui réserve une récompense »… Jean Jaurès…
Sur ces spirituelles pensées, allons donc folâtrer gaiement de A à Z en ce plaisant dictionnaire, enivrés par ce naissant déconfinement salvateur…
Ainsi, nous permettrons-nous de décliner communément « Amour », pour la lettre A, « Espoir », pour la lettre E, « Joie », pour la lettre J, et pourquoi pas, quelque peu en référence à ce 21 juin, par la lettre « M » cette dite « Fête de la Musique » ?… Pour le lettre « K », nous citerons à l’envi Dimitri Kabalevski, encore, pour la lettre « R », Romain Rolland… Pour la lettre Z ?… C’est dit : Restons « Zen » !…
« En France, tout le monde adore la musique, mais personne ne l’aime »… encore « La Grande Symphonie Funèbre et Triomphale, c’est pour « Tout ce qui a une voix, un cœur, et du sang dans les veines ». C’est cela que disait Hector Berlioz…
D’évidence, en ce « feu 21 juin révolu », ce fût la traditionnelle « Fête de la Musique », quoique en ces temps bien particuliers sortie d’office de son cadre conventionnel, mais – rassurons-nous – exaltante sérénade cependant toujours résolument « vivante »…
En corollaire, dont acte : « La Vie sans musique est tout simplement une erreur, une fatigue, un exil »… Friedrich Nietzche
La « Fête de la Musique », disions-nous ?
Oui-da… Alors, dignes valeureux représentants d’une France toujours et encore droite et fière, en tout bien tout honneur en plein respect des « gestes barrières »…
Toute âme en fête… « Faites de la Musique »…

Amitiés naturistes,

Michel.B

https://youtu.be/wVdcy4tCr3M?t=4

_(Expire le 15 Dec 2020)_

Ce contenu a été publié dans Coups de Coeur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.