Aimer à perdre la raison…

Tous nobles sentiments en liesse, oui… laissons libre cours à nos émotions… “aimer à perdre la raison” !

En rétrospective… Merci à notre regretté magnifique Jean Ferrat, à la voix profonde, aux textes de haute facture, à la diction sublissime….
Aimer, aimer encore, toujours, défendre la « saine » vie au plus près de la nature, aimer et pleinement consommer le “sain naturisme” !… Quelles qu’en soient l’expérience de longue date, la découverte, quelles qu’en aient été vécues plus ou moins anxieusement les premières émotions, les expériences liminaires, quelle qu’en puisse être la saison… Nous reste-t-il immuablement à défendre ce bonheur… à perdre la raison…
Toute raison gardée, toute saison vécue, sous un soleil étincelant, voire contre vents et brouillards, neige et frimas, aimer, encore aimer… toujours “chérir”, protéger… “Aimer”, mot tellement significatif qu’il nous incombe de le vénérer, le savourer lui aussi, dans notre belle langue française, terme tellement riche de signification et de symboles, commençant par «a», finissant par “z”, tout comme «zénitude »…

Enfin, pour l’anecdote… Un certain quidam déclarait tantôt : “Je n'”Aime pas” la musique… Mais “ça”, j'”Aime” !… Bingo ! Salut les “copains”…

https://www.bing.com/videos/search?q=harmonie+thorigny+youtube&docid=608024016246410429&mid=39BDCBCE625143666BD539BDCBCE625143666BD5&view=detail&FORM=VIRE

On the Town – Léonard Bernstein – « The Great Lover”…i

Amitiés naturistes,

Michel.B

https://youtu.be/a0VZt1p3sIg

_(Expire le 01 Apr 2021)_

Ce contenu a été publié dans Coups de Coeur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Aimer à perdre la raison…

Les commentaires sont fermés.