“Petite Fille”

Mardi soir dernier, j’ai été éblouie en regardant, sur Arte, et à voir en replay, un reportage de Sébastien Lifshitz intitulé “Petite fille”, dans lequel il brosse le tableau d’une fillette de 7 ans , née dans un corps de garçon et qui se veut fille.


Tout y est juste et bouleversant : le témoignage de cette enfant, le combat de ses parents vis à vis de l’école entre autres, le soutien de la psychiatre consultée pour savoir” s’ils ont raison” d’aider Sasha à être fille. Un sujet délicat, remarquablement traité, celui de la dysphorie de genre, qui nous invite à mieux comprendre la notion de genre.

On doit à ce même réalisateur plusieurs documentaires sur des thèmes sensibles comme “les invisibles” en 2012, témoignages de couples homosexuels âgés , ” Adolescentes” en 2019, portraits de deux jeunes rencontrées à 13 puis 18 ans, qui retracent leur parcours dans la France des cinq dernières années, ou encore “Bambi”, en 2013, cette vedette de music-hall transsexuelle qui a exercé 25 ans dans l’éducation nationale.

Sébastien Lifshitz,un réalisateur hors normes.

Marie

_(Expire le 07 Jun 2021)_

Ce contenu a été publié dans Coups de Coeur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.